mercredi, avril 24, 2024
Non classé

Duos bilingues Elise Bedot (F) et Robert Kite (UK)

Après six mois de correspondance par courrier électronique et de conversations en ligne via Zoom, j’ai eu le grand plaisir de rencontrer Elise Bedot pour la première fois à Oxford lors de sa visite en Angleterre en janvier. Nous nous sommes retrouvés au centre-ville, à Carfax. La première chose que nous avons faite a été d’aller dans un café pour prendre une tasse de thé et discuter.

Nous sommes allés au café de la librairie Blackwells dans Broad Street et elle a été surprise de trouver un café dans une librairie où l’on pouvait prendre un café, un thé ou un chocolat et manger des pâtisseries. Il y avait des tables et des chaises, mais aussi des fauteuils où l’on pouvait s’asseoir et lire un livre ou un journal, ou simplement regarder le monde passer. Aujourd’hui, c’est normal dans les grandes librairies d’Angleterre.

Une fois nos boissons terminées, nous avons parcouru la courte distance qui nous sépare du musée Ashmolean, situé dans la rue Beaumont. Le bâtiment lui-même a environ 100 ans, mais le musée, qui fait partie de l’université d’Oxford, a été fondé en 1683 par M. Elias Ashmole, qui lui a donné son nom. Nous avons déjeuné dans l’un des deux restaurants de l’endroit et avons visité les galeries d’art, qui regorgent de peintures de nombreux pays, avec une belle collection d’œuvres italiennes de la Renaissance.

Beaumont Street (la rue Beaumont) doit son nom au palais de Beaumont, qui se trouvait à cet endroit au Moyen Âge et qui a été construit en 1130 par le roi Henri Ier, à une époque où les rois anglais parlaient français. Il était construit sur une petite colline, d’où le nom de Beau Mont.

Deux jours plus tard, Elise est venue en bus, à une heure de route, dans le village où j’habite, et je l’ai présentée à ma femme Angela. Nous sommes allés tous les trois déjeuner à Woodstock et, après le déjeuner, nous avons visité le palais de Blenheim, juste à l’extérieur de la ville de Woodstock, à environ 15 km au nord d’Oxford et non loin de l’endroit où j’habite.

Le palais a été construit en 1708, cadeau de la Reine et du Parlement à John Marlborough, le commandant de l’armée britannique qui a vaincu une armée française en 1704 en Bavière, sur les rives du Danube. Il s’agit du plus grand palais du Royaume-Uni appartenant à un particulier et non au roi. En 1874, Sir Winston Churchill, un descendant de John Marlborough, mais qui n’a pas hérité du duché, est né à Blenheim Palace et nous avons visité la chambre où il est né.

La bibliothèque du palais contenait de nombreux livres français provenant de la collection d’un des précédents ducs qui s’intéressait à la littérature française.

Il a fait très froid et venteux toute la journée et il a plu presque toute la journée, mais nous avons tout de même passé un bon moment ensemble et nous avons mis Elise dans le bus pour retourner à Oxford à la fin de la journée. Nous attendons avec impatience la prochaine visite d’Elise au Royaume-Uni.

La photo représente Elise à l’entrée du musée Ashmolean à Oxford.

Robert Kyte

Février 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *