L’Européra, Planète bleue

Projet :
L’Européra Planète Bleue,
Des voix d’Europe s’élèvent pour promouvoir la protection de l’environnement et les échanges culturels
internationaux autour de la pratique vocale de chaque pays européen.
Grenoble capitale européenne 2022 / choeur Interlude
I-Objectifs :
• Il s’agira de rassembler dans la capitale verte européenne en 2022, Grenoble, des voix de l’Europe
entière pour exprimer un engagement commun à l’égard de la préservation du “capital vert”
européen et planétaire.
• Il s’agira de valoriser, à travers ces rencontres, l’apport culturel de la musique vocale de chaque
pays.
II-Événements, rencontres artistiques, modalités :
• Un choeur par pays d’Europe (environ 16 personnes) accompagné d’un formateur en musique (chef
de choeur, professeur) sera invité pour 5 ou 6 jours. Chaque choeur devra trouver un contact avec
une école ou une classe de son pays dont les enfants seront sollicités pour écrire quelques
messages de recommandation pour préserver la planète. Ces messages seront transmis dans une
école grenobloise partenaire et projetés lors de l’introduction de deux concerts communs. L’échange
entre les binômes d’écoles pourra, tout à fait, se prolonger au-delà de l’évènement.
• Ces mêmes choeurs devront apporter une partition de l’oeuvre de leur choix sur le thème de la
nature. Ces oeuvres seront rassemblées et constitueront un recueil de chants européens qui
pourront être appris sur place (ou plus tard) par chacun des participants. Les communes de la
Métropole pourront faire appel à leurs villes jumelles, en veillant à ce qu’il n’y ait qu’un choeur par
pays de l’union européenne.
• L’hébergement pourrait être chez l’habitant avec l’aide des choeurs de l’agglomération (immersion
culturelle) ce qui renforcerait la connaissance des pays respectifs.
III-Rencontres pédagogiques et éducatives :
• Il s’agira de faire découvrir et de partager le plaisir de l’expression vocale avec les enfants, les
jeunes et les moins jeunes de Grenoble et des communes environnantes. En ce sens, des ateliers
éducatifs sur l’expression vocale portés par les formateurs vocaux des différentes délégations
seraient organisés.
• Des concerts des choeurs européens avec les classes concernées (2 ou 3 choeurs/jour) pourront
être mis en place dans la ville de Grenoble et les communes participantes de la métro.
IV-Concert de clôture :
• Pour clôturer ces journées de rencontres, deux « soirées-concerts » rassemblant tous les choeurs et
les choristes volontaires ainsi que les enfants seront organisées (Summum ?). Cette soirée sera
composée de 3 parties (une chaîne streaming en ligne de type YouTube pour diffuser les concerts
en direct dans les différents pays) :
➢ Une première partie projection visuelle avec des photos de la « Planète Bleue », des messages
des enfants d’Europe, ce moment de projection sera accompagné des sonates de Beethoven
interprétées par Pascal Amoyel (pianiste et soliste reconnu, (3 victoires de la musique
classique). Thomas Pesquet serait sollicité pour nous autoriser à utiliser les photos de la
« Planète bleue » (sa présence sera aussi proposée).
➢ Une deuxième partie création musicale, intitulée « Planète bleue » serait composée par Pascal
Amoyel . Pour le livret, un auteur grenoblois (ou non) pourra être sollicité avec la possibilité
d’accompagner de danses ou d’images des différents pays
➢ Une troisième partie avec le dernier mouvement de la 9e symphonie de Beethoven : L’hymne à
la joie. Ce thème représentant des valeurs humaines inhérentes à l’existence de ce projet
(humanité, fraternité,rencontres, échanges…) serait chanté par l’ensemble des intervenants
choristes (adultes, enfants).
• Pour compléter ces deux dernières journées, des expositions et /ou des stands (Summum,
Alpexpo?) pour faire connaître la culture des pays d’Europe pourront être prévus.
1/2
V-Quelques partenaires potentiels :
• Les choeurs de Grenoble et de son agglomération à travers le réseau Foliephonies
• Le conservatoire de Grenoble et les écoles de musique
• Les choeurs des établissement scolaires du secondaire, AIDA
• L’UGA, Sciences Po (organisation de projets culturels , la nouvelle filière sur les Transitions
• L’IUT Communication
• L’éducation Nationale (IA, Réseaux éducatifs…)
• La ville de Grenoble et les communes de l’agglomération, la Métropole, département, région, DRAC,
l’Union Européenne
Version :26/11/2020
Contacts:
Administratrice :Marie-Christine Simiand
mcsimiand@aol.com
Artistique :Olivier Sola
olivier.sola@free.fr
0610645687

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *