Planète bleue

Des voix d’Europe s’élèvent et s’unissent à travers chœurs et écoles, pour
promouvoir la protection de l’environnement et les échanges culturels autour
de la pratique vocale de chaque pays européen.
Contexte :
Grenoble capitale verte européenne 2022
La période de la pandémie, qui fait régner un climat lourd pour chacun de nous, incite à regarder plus
loin et à imaginer des projets mobilisateurs qui seront déjà largement engagés et prêts à être
concrétisés dès que la situation sanitaire le permettra.
Planète Bleue est un projet transversal qui touche le domaine éducatif, culturel, interculturel,
environnemental, intergénérationnel et européen.
Il s’insère parfaitement dans la thématique de Grenoble Capitale Verte Européenne pour l’année 2022
et devrait se dérouler au printemps 2022 à Grenoble, dans la métropole et les communes
environnantes.
I. Objectifs

  1. Rassembler dans Grenoble, Capitale Verte Européenne 2022, des voix de l’ensemble de l’Union
    Européenne pour exprimer un engagement commun à la préservation du capital vert européen
    et planétaire.
  2. Rapprocher 26 chœurs de l’UE de 26 chœurs de la région grenobloise.
  3. Faire découvrir et partager le plaisir de l’expression vocale aux enfants, jeunes et moins jeunes,
    dans le cadre d’une médiation culturelle.
  4. Valoriser à travers des rencontres l’apport culturel de la musique vocale de chaque pays.
  5. Constituer des binômes entre des écoles de chacun des 26 pays de l’UE et 26 écoles de Grenoble
    et des communes environnantes pour dialoguer sur les bonnes pratiques et recommandations
    pour protéger la planète et partager le plaisir de la découverte d’une autre culture et le plaisir de
    la musique vocale.
  6. Sensibiliser participants et spectateurs à la nécessité de protéger l’environnement.
  7. Faire vivre les valeurs de l’éducation populaire : ouverture au monde, laïcité et tolérance, lien et
    mixité sociale, culturelle, interculturelle et intergénérationnelle, accès à la culture et aux pratiques
    artistiques pour tous, éducation à la citoyenneté et à l’engagement.
  8. Permettre aux chœurs et aux enfants de vivre en citoyens européens avec la possibilité de
    pérenniser les liens établis.
  9. Faire découvrir les richesse patrimoniales et naturelles de notre territoire.
  10. Tisser des liens dans le territoire métropolitain entre les chœurs et mobiliser tout un réseau de
    bénévoles.
  11. Proposer aux habitants de Grenoble et des communes environnantes un programme varié de plus
    de 14 concerts et de deux spectacles de clôture exceptionnels.

II. Événements Rencontres
Un chœur et une école de chacun des pays de l’Union Européenne seront en lien avec un chœur et
une école de Grenoble et des communes environnantes (Métropole et au-delà).
Dialogue autour de la Musique, de l’Environnement, de la Découverte des pays de l’UE et du
patrimoine historique et naturel de la grande région Grenobloise.


III. Pratiques artistiques et éducatives
• Découvrir le plaisir de chanter.
• Découvrir les pays de l’UE et monter une exposition sur ce thème.
• Dialoguer sur les bonnes pratiques et propositions pour protéger la planète.
• Visite des chœurs de l’UE dans les écoles et apprentissage de deux chants de l’UE sur la
nature.

IV. Programmation
• Proposition d’intervention pour l’ouverture
Aux alentours du 14 Janvier des délégations d’enfants des 27 écoles de Grenoble, de la
Métropole et des communes environnantes, porteurs du drapeau du pays où se trouve leur école
partenaire, pourraient se rassembler avec des représentants des 27 chœurs de Grenoble, de la
Métropole et des communes environnantes qui accueilleront en juin les chœurs de l’UE.
Ils pourraient interpréter ensemble l’Hymne européen accompagnés au piano. Une mini
conférence pourrait présenter les œuvres qui seront données lors du spectacle de clôture.


• Programme en juin
Plus de 14 concerts où interviendront deux chœurs locaux et deux chœurs de l’Union
européenne seront proposés dans différentes communes et lieux insolites de la région
grenobloise.
Deux spectacles de clôture exceptionnels rassembleront tous les chœurs et les choristes
volontaires. Ils seront composés de trois parties.
Ils s’ouvriront sur des photos de Thomas Pesquet, astronaute français, prises au cours de ses
révolutions autour de la Planète Bleue. Ces photos seront accompagnées des textes des
recommandations des enfants pour protéger la planète alors que Pascal Amoyel, pianiste
récompensé aux Victoires de la Musique Classique et aux Etats Unis, interprétera des variations
sur des œuvres de Mozart, Beethoven et Liszt.
En deuxième partie, l’Oratorio Planète Bleue, composé spécialement par le pianiste Fabrice
Boulanger sur le thème de la Nature regroupera les chœurs de l’UE et de la région grenobloise
et quelques chœurs d’enfants et de jeunes.
Cette soirée s’achèvera par la Choral Fantasy pour piano, voix, chœur et orchestre dont le final
nous annonce ce qui inspira l’Ode à la Joie, clôturant la 9
e symphonie dont les thèmes
reprennent des valeurs d’humanisme, de fraternité, de rencontres et d’échanges inhérentes à
ce projet. L’Hymne européen pourra être donné en fin de spectacle avec les chœurs d’adultes
et d’enfants et avec les spectateurs.
Tous ces temps forts musicaux pourront être diffusés par les canaux de communication
numérique à travers l’UE, donnant une visibilité tant locale qu’internationale. La médiatisation
sera ainsi bien assurée.
Pour compléter la programmation deux expositions seront proposées :

  • l’Union Européenne réalisée par les enfants des 27 écoles,
  • en fonction de la faisabilité et des autorisations, une exposition des photos de Thomas
    Pesquet.

  • Le projet ne poursuit pas de but lucratif. Il n’enfreint ni les règles du droit français ni celles du droit
    européen.
    Le projet vise à équilibrer ses dépenses et ses recettes dans un esprit de frugalité financière.
    Le projet nécessite la mobilisation de ses nombreux participants du 1er au 3e trimestre 2021 pour une
    montée en action de fin 2021 jusqu’au temps fort de fin mai ou juin 2022.

 

 

Le symbole d’une planète fragile qu’il faut protéger


UN PROJET TRANSVERSAL QUI TOUCHE LES DOMAINES
ENVIRONNEMENTAL, CULTUREL, EDUCATIF ET EUROPEEN

  1. LES DIFFERENTES THEMATIQUES DU PROJET PLANETE BLEUE.


  L’ENVIRONNEMENT DANS PLANETE BLEUE
➢ Echange de bonnes pratiques en matière environnementale dans les écoles entre les
enfants des 27 écoles de Grenoble et des 48 communes de la Métropole avec les enfants
des 27 écoles des pays de l’Union européenne et d’Oxford.
➢ Rédaction de réflexions et propositions pour la protection de la Planète par les enfants des
54 écoles concernées par le projet Planète Bleue qui seront rassemblées dans un Livre
Blanc des Enfants pour protéger la Planète.
➢ Une sélection de ces phrases accompagnera la première partie du spectacle final projetée
sur un écran à côté des photos de Thomas Pesquet. Cette projection sera accompagnée
par des variations pour piano inspirées par Mozart, Beethoven et Liszt, interprétées par
Pascal Amoyel.
➢ Les photos de Thomas Pesquet sensibilisent par l’image au fait que nous partageons une
planète fragile qui doit être protégée.
➢ Création d’un oratorio sur le thème de l’environnement et de la protection de la Planète
Bleue.
➢ Création d’un recueil de chants des pays de l’UE sur le thème de la nature : chacun des 27
chœurs de l’UE fournira deux partitions de chants traditionnels de son pays sur le thème
de la nature.
➢ Déplacement en train des choristes de l’UE et sur place en tram, bus ou co-voiturage.
➢ Circuits courts pour l’approvisionnement et traiteur solidaire.
➢ Découverte des Parcs de Chartreuse et du Vercors.
➢ Eco-cup Planète Bleue.
➢ Tri des déchets des repas.


LA MUSIQUE DANS PLANETE BLEUE
➢ Mobilisation de 54 chœurs : 27 chœurs, un de chacun des pays de l’UE et d’Oxford, et de
27 chœurs de Grenoble, de la Métropole et des communes environnantes. Environ 16
choristes + chef(fe)s) accompagné d’un formateur en musique (chef de chœur, professeur)
seront invités pour 5 ou 6 jours.
➢ Création d’un oratorio sur le thème de la Nature et de l’environnement qui pourra être
repris dans tous les pays et don le livret pourra être traduit. Il sera adressé aux chœurs
en septembre 2021. Il permettra de faire dialoguer adultes et enfants.
➢ Interprétation de la Choral Fantasy op.80 de Beethoven pour piano, voix, chœurs et
orchestre, dont le final annonce ce qui inspira l’Ode à la Joie clôturant la 9e symphonie.
➢ Retrouver le plaisir de chanter après la pandémie.
➢ Organiser 14 concerts ou plus à travers la Métropole regroupant deux chœurs de l’UE et
deux chœurs de la Métropole. Participation possible des enfants.
➢ Faire apprendre dans les écoles le ou les chants du pays de l’UE avec lequel l’école est en
binôme sous la direction du chœur du pays concerné quand il sera sur place. Ces chants
pourront être donnés lors d’un des 14 concerts donnés dans la métropole.
➢ Faire apprendre l’hymne européen pour le donner à la fin du spectacle de clôture envisagé
en juin avec adultes et enfants. Proposition est faite de le donner aussi lors de l’ouverture
des festivités liées à Grenoble Capitale Verte Européenne en janvier 2022.

Un enregistrement et une vidéo pourraient être faits et réutilisés comme une expression
et un symbole fort de l’Union Européenne rassemblée par la musique et plus
particulièrement par la musique vocale.
➢ Proposer des temps de formation musicale vocale sous la direction des chef(fe)s de chœurs
de l’UE.
➢ Création de liens interculturels pouvant donner lieu à des projets ultérieurs entre les écoles
et entre les choristes de l’Union européenne hébergés dans les familles des choristes de la
Métropole, une manière de faire vivre l’Europe des citoyens.
➢ Création d’un réseau de chœurs en Europe.


LES ECOLES DANS PLANETE BLEUE
➢ Les 27 chœurs de l’Union Européenne et d’Oxford participant à ce projet recherchent
chacun une école partenaire pour une des 27 écoles de Grenoble et de sa Métropole
engagées dans le projet.
➢ Les 27 écoles des Pays de l’Union Européenne et d’Oxford dialoguent sur les bonnes
pratiques mises en œuvre dans chaque école pour la protection de de la Planète.
➢ Possibilité de développer l’E-twinning. Les 54 écoles en binôme échangent par mail leurs
réflexions et suggestions en matière de protection de l’environnement. Ces réflexions,
recommandations, suggestions et bonnes pratiques sont rassemblées dans un Livre Blanc
des Enfants d’Europe pour protéger la Planète.
Une sélection de ces phrases accompagnera les photos de Thomas Pesquet, l’Astronaute,
dans la première partie du spectacle de clôture tandis que Pascal Amoyel interprétera au
piano des variations inspirées de Mozart, Beethoven et Liszt.
➢ Les enfants échangeront avec l’école partenaire des documents, affiches et photos pour
réaliser un ou deux panneaux sur le Pays et la ville de leur école partenaire.
Les panneaux des 27 écoles de Grenoble et de sa Métropole seront rassemblés pour
constituer une exposition sur les Pays de l’Union Européenne réalisée par les enfants.
Dans le même temps les enfants de Grenoble et de sa Métropole enverront à l’école
partenaire des photos, affiches et documents pour faire connaître notre ville, notre région
et notre Pays. Ces documents pourront être présentés sous forme d’une exposition dans
l’école partenaire.
➢ Les deux partitions de chants sur la Nature envoyées par chacun des chœurs des pays de
l’UE et d’Oxford composeront un recueil de 54 chants des différents pays de l’UE.
➢ Les chœurs de l’UE pourront visiter l’école partenaire de celle de leur pays et pourront faire
apprendre l’un ou les deux chants de leur pays sur la nature. Ces chants pourront être
donnés par les enfants lors d’un des concerts donnés par les 54 chœurs.
A l’occasion de leur visite dans l’école partenaire, les chœurs de l’UE pourront présenter
leur pays et faire la démonstration de l’intérêt du dialogue entre citoyens européens. Des
petits cadeaux pourront être échangés en provenance de l’école partenaire et à offrir auxenfants de l’école partenaire.
➢ L’Hymne européen pourrait aussi être appris et donné en janvier 2022, et sera interprété
à la fin du spectacle de clôture.


LES CHOEURS DANS PLANETE BLEUE
➢ Les communes de la Métropole, le réseau des Eurocities, les chœurs de la Métropole
rassemblés dans le réseau Foliephonie se mobilisent pour trouver un chœur mais un seul,
dans chacun des pays de l’Union Européenne, ce qui nécessite de suivre de près l’évolution
des contacts. L’Allemagne, l’Italie, la Lituanie, l’Autriche, les Pays Bas, la Grèce et Malte
ont déjà été contactés ou sont sur le point de l’être. Il en reste 20 à trouver….
➢ Chacun des chœurs de l’UE a en charge de trouver une école de son pays qui sera mise en
lien avec une école de Grenoble et de sa Métropole.
➢ Les choristes de Grenoble et de sa Métropole recherchent des écoles intéressées par le
projet. Il faut en trouver 27. La rubrique “Place des écoles dans le projet” permet
d’expliquer quel sera leur rôle dans le projet.
➢ Les chœurs de l’UE envoient deux partitions de chants traditionnels sur la nature qui
constitueront le recueil des chants européens sur la Nature.
Ils pourront apprendre le ou les chants de leur pays aux enfants de l’école de la Métropole,
partenaire de l’école de leur pays.

➢ Ils recevront la partition de l’Oratorio Planète Bleue qui sera créé pour l’évènement et
donné en deuxième partie des spectacles de clôture, donnés à deux reprises.
➢ Ils participeront avec un autre chœur de l’UE et deux autres chœurs de la Métropole à l’un
des 14 concerts donnés dans différentes communes de la Métropole. Les chœurs de l’UE
chanteront chacun pendant 20 minutes le répertoire de leur choix. Les chœurs de la
Métropole chanteront pendant 15 minutes chacun. Les enfants pourront chanter le ou les
chants sur la nature apportés par les chœurs de l’UE présents à ce concert et qui font partie
du recueil des chants de l’UE sur la nature.
➢ Des intermèdes musicaux peuvent être donnés à l’extérieur ou lors de découverte de sites
patrimoniaux.
➢ Ils participeront aux spectacles de clôture composés de trois parties :
• La projection de photos de la Planète Bleue accompagnée des phrases écrites par les
enfants sur la protection de la Planète tandis que Pascal Amoyel interprétera des
variations sur des œuvres de Mozart, Beethoven et Liszt.
• L’Oratorio Planète Bleue composé pour l’évènement chanté par les choristes de l’UE et de
la Métropole et des chœurs d’enfants et de jeunes.
• La Choral Fantasy pour piano, solistes, chœur et orchestre de Beethoven. L’Hymne
européen pourra être donné à la fin avec les chœurs d’adultes et d’enfants et repris par
les spectateurs.
➢ Tout au long du séjour un programme varié sera proposé : visite de Grenoble, des Parcs
Naturels, master classes organisées par les chefs des chœurs de l’UE et de la Métropole.
➢ Les choristes de l’UE seront reçus dans les familles des choristes de la Métropole.


L’EUROPE ET PLANETE BLEUE
Le projet respecte les valeurs de l’Union Européenne : respect de le dignité humaine, respect
des valeurs de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’Etat de droit. Respect des droits de l’Homme
et des droits des minorités dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination,
la tolérance, la justice, la solidarité et l’égalité entre les femmes et les hommes.
L’inclusion et l’intégration se faisant aussi par l’accès à la musique, des places de concerts seront
offertes à celles et ceux qui en sont éloigné afin de partager ces émotions musicales.
Priorité sera donnée également aux écoles situées dans des quartiers en difficulté.
Le projet s’intègre parfaitement dans le label Grenoble Capitale Verte Européenne 2022.
Sont associés à ce projet un chœur de chacun des 26 pays de l’Union Européenne soit 26 chœurs
qui seront accueillis par 26 chœurs de la région grenobloise et une école de chacun des 26 pays
de l’Union Européenne soit 26 écoles seront mises en binôme avec 26 écoles de la région
grenobloise dans un esprit d’ouverture et de partage dans les domaines environnemental,
culturel et interculturel, éducatif et intergénérationnel.
Ce projet favorise la création de liens entre citoyens de l’Union Européenne, accueillis dans les
familles de la Région grenobloise. Ils partageront des temps forts et des émotions autour des
pratiques artistiques. Il unira les enfants des 52 écoles pour échanger sur leurs pratiques en
matière de protection de l’environnement et pour favoriser la connaissance de la ville et du Pays
dans lesquels se situe l’école partenaire.
➢ Les enfants des 26 écoles de la région grenobloise réaliseront un ou deux panneaux sur le
Pays et la Ville de leur école partenaire, grâce aux informations et documents qu’ils
recevront. L’ensemble des panneaux des 26 écoles de la région grenobloise constitueront
une exposition sur l’Union Européenne réalisée par les enfants.
➢ Les chœurs des pays de l’Union Européenne visiteront l’école partenaire de celle de leur
pays. Ils porteront témoignage de l’intérêt de dialoguer entre citoyens de différentes
cultures.
➢ Un livre Banc des Enfants de l’Union Européenne pour la Planète sera réalisé en regroupant
les recommandations échangées entre les 52 écoles.
➢ Un recueil de Chants de l’Union Européenne sur la Nature sera réalisé grâce à l’envoi de
deux partitions sur la nature par chacun des 26 chœurs de l’Union Européenne.
Lors du passage du chœur de l’UE dans l’école partenaire de celle de leur pays ils pourront
chanter et faire apprendre les chants de leur pays figurant dans le recueil des chants sur la
nature.
L’hymne européen ou Ode à la Joie clôturera le spectacle final.

2. UNIVERSITE
En projet, la création d’un Prix des Jeunes Inventeurs Européens pour la Planète destiné aux jeunes
de 18 à 25 ans, qui pourrait être porté par l’Université Grenoble Alpes.
Appel à des stagiaires de formations différentes pour accompagner le projet (Maîtrise sur la
conception de projets culturels, Institut de la Communication et des Médias, informatique…).
Sollicitation du Département d’astrophysique en vue d’un partenariat avec l’agence spatiale
européenne.
Partenariat avec l’Orchestre Universitaire pour accompagner le spectacle de clôture.

 

3. COMMUNICATION ET PUBLICATIONS
Les affiches et les programmes des concerts dans les communes et du spectacle final.
Les retransmissions, les informations sur les sites, les blogs, les réseaux sociaux des différents
participants des différents pays.
La retransmission et les informations dans les villes de l’UE concernées grâce aux relais des écoles
et des chœurs.
Les expositions dans les écoles impliquées et l’exposition sur les Pays de l’Union Européenne réalisée
par les enfants des écoles locales.
La valorisation des Pays de l’UE et de Grenoble et de sa Région par l’envoi de documents et de photos
et par la visite de sites naturels remarquables comme les Parcs du Vercors et de Chartreuse et de
sites patrimoniaux.
Les informations dans les Pays de l’UE et dans leurs médias avec l’aide des partenaires du projet et
des parlementaires européens.
La réalisation d’un tee-shirt Planète Bleue par des entreprises respectueuses de l’environnement
avec un espace pour le faire signer par les participants.
Les 14 concerts organisés dans la Métropole.
Les deux spectacles de clôture.
La communication portée par les écoles et les chœurs de la Métropole.
Le Livre Blanc des Enfants de l’Union Européenne pour protéger la Planète.
Le recueil des chants de l’UE sur le thème de la nature.
Le livret de la création musicale « l’Oratorio Planète Bleue ».
Et peut-être les meilleures recettes de l’UE testées et partagées lors de l’évènement…

Responsables projets :
Coordinatrice Projet « Planète Bleue » : Marie-Christine SIMIAND
mcsimiand@aol.com
Directeur artistique : Olivier Sola
olivier.sola@ac-grenoble.fr
+33610645687
Support d’administration du projet MJC Mutualité
direction.mjcmutualite@gmail.com
+33661217852

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *